Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Themes Pilates

This week

Cette semaine

Pilates classes resume Monday 5 September!


Cours de Pilates reprennent Lundi 5 Septembre!


NEW: ONLINE (Skype) SESSIONS, call Danielle for more details!


NOUVEAU: COURS ONLINE (Skype), appelez pour plus d'information!

Upcoming Events

NEW! FREE PILATES INTRODUCTION WORKSHOPS

Themes Pilates

Alignement et Posture

Les bénéfices d'une bonne posture:

  • soulage les douleurs du corps, les maux de dos, du cou, des hanches, des jambes et des pieds
  • nous permet d'avoir des mouvements aisés
  • favorise un bon fonctionnement musculaire
  • améliore le fonctionnement du système digestif et respiratoire
  • favorise une bonne circulation
  • nous donne l'apparence plus tonique et mince
  • communique une attitude de confiance et de compétence

Stabilité du bassin 

Le corps travaille comme un ensemble et quand certaines parties ne travaillent pas suffisamment, le corps cherchera à compenser en utilisant d’autres muscles ou ligaments qui ne sont pas prévus pour ce mouvement.

Le manque de stabilité au niveau du bassin (plancher pelvien et hanches) peuvent cause des problèmes de dos (au niveau des lombaires), de hanches et de chevilles.Les muscles faibles ou tendus contribuent aussi à ces problèmes.


Les muscles qui jouent un grand role dans la stabilité du basin sont le gluteus medius et gluteus maximus (muscles fessiers), piriformis et les muscles profonds. 

La ceinture abdominale Powerhouse

Tous les exercices Pilates commencent dans le centre d’énergie entre le bassin et la cage thoracique. Lorsque la ceinture abdominale, dite « powerhouse » est activée, plusieurs groupes musculaires de cette région centrale travaillent ensemble.


Le powerhouse débute en-dessous des côtes et va jusqu'aux hanches. Il inclut le diaphragme, les muscles abdominaux (transverse abdominus), les muscles dorsaux (multifidus), les muscles pelviens, les muscles autours des hanches et les fessiers. 

Des mouvements effectués à partir d’une ceinture abdominale puissante donnent de l’expression et de la prestance. Le muscle transverse de l’abdomen recouvre le ventre comme une large ceinture à la hauteur du rachis lombaire. Rentrez volontairement le ventre au moment de l’expiration, comme si vous vouliez serrer davantage cette ceinture. Il stabilise le bas de votre dos.


Mieux dans son corps après une heure de Pilates, vous vous sentirez légère et gaie, à la fois en forme et détendue. Vous allez peut-être même avoir l’impression d’avoir un peu grandi. Votre nouvelle façon de vous tenir va influencer votre moral.

Comment dois-je respirer?

La respiration de la méthode Pilates est très spécifique, elle doit être active et consciente au cours de chacun des exercices. Prendre conscience de sa respiration et pouvoir la contrôler permet de se recentrer, diminuer son stress et améliorer la qualité et l'efficacité des mouvements.

Dans la méthode Pilates on privilégie la dilatation latérale et postérieure de la cage thoracique par rapport à la dilatation antérieure qui accentue la lordose lombaire (cambrure). Cette inspiration latérale et postérieure développe aussi l'action de muscles intercostaux que nous sollicitons peu en général.


- Respirez en ressentant l’ouverture postérieure de la cage thoracique, la respiration doit être latérale et postérieure, elle doit rester basse sans monter dans la poitrine et sans descendre dans le ventre.


- Il faut inspirer par le nez et expirer par la bouche lèvres pincées ce qui intensifie le travail abdominal. La respiration se fait en 3 dimensions dans la cage thoracique inférieure, cela favorise le relâchement des muscles inspiratoires accessoires et donc diminue la tension notamment dans les élévateurs d'omoplates. A l'expiration ce mode de respiration va favoriser la contraction des abdominaux profonds : transverses et obliques.

Muscle inspirateur principal : le diaphragme.


Muscles expirateurs principaux : les abdominaux.


Les muscles intercostaux ont également un rôle inspirateur et expirateur.


Récapitulatif :


- Inspirez par le nez en augmentant le volume de la cage latéralement et dans le dos, tout en gardant un tonus minimum au niveau du ventre.


- Expirer par la bouche (sans crisper les lèvres) en imaginant que mon nombril se dirige vers la colonne vertébrale et donc en accentuant la tension des muscles abdominaux et du plancher pelvien. Sur l'inspiration maintenez 30% du tonus abdominal. Pour cela, évitez que le ventre se gonfle sur l'inspiration (ce qui impliquerait un relâchement total des abdominaux et relève davantage d'une respiration de relaxation).


- Ne retenez pas le souffle et gardez les épaules basses lors de l'inspiration (c'est un travail thoracique). Cette respiration permet de stabiliser le buste et le bassin, augmente l'efficacité des abdominaux pour permettre la réalisation des exercices Pilates.

0